img
DPNA

Emergency WASH in Informal Settlements 2022 – LOT 1

img

Intervention WASH dans le Mont et le Sud du Liban

Budget
1,936,725USD
Partenaire(s)
UNICEF
Donateur(s)
UNICEF
Zones cibles

Mont Liban - Sud - Gouvernorats de Nabatiyeh

Public cible

Réfugiés syriens vulnérables vivant dans des campements informels

Objectif global

Ce programme est une priorité pour la communauté d'accueil et les réfugiés dans le Sud et le Mont du Liban et répond aux besoins des groupes vulnérables en fournissant la réhabilitation des installations WASH, l'installation de latrines avec leur raccordement au système d'égouts, des sessions de promotion de l'hygiène et la distribution de kits d'hygiène pour les réfugiés dans le district de Saida, en particulier dans les établissements informels.

Objectif spécifique
  1. L'accès à l'eau potable et à l'assainissement est accru tout en tenant compte du fait que toutes les conditions environnementales sont respectées.
  2. Mettre en œuvre une mobilisation communautaire pour améliorer l'utilisation appropriée des services WASH.
  3. Réponse d'urgence dans tous les cas de situations d'urgence. Y compris, mais sans s'y limiter, les expulsions, l'afflux de réfugiés, les catastrophes naturelles, etc.
  4. COVID-19 Réponse WASH par l'utilisation de kits et de sessions de sensibilisation.
  5. D'ici fin 2022, la plupart des enfants défavorisés auront accès à l'eau potable et à un environnement sain.
Réalisations
  1. 191 nouvelles latrines ont été installées (75 dans le sud, 63 à Nabatiyeh, 53 au Mont-Liban et 15 latrines pour des besoins spécifiques), ce qui a permis d'améliorer l'accès à des installations sanitaires sûres dans les quartiers informels.
  2. Une solution durable à long terme pour la gestion des eaux usées (système ABR) a été mise en œuvre à Marj El-Khokh et a bénéficié à 240 bénéficiaires directs et 350 indirects. Ce système permet d'éviter les réservoirs de rétention et les vidanges fréquentes en filtrant les eaux usées dans une certaine mesure, ce qui permet aux bénéficiaires de les réutiliser à des fins agricoles.
  3. Une nouvelle ligne d'égout, d'environ 270 mètres de long, a été construite dans le quartier de Taamir et reliée à 12 bâtiments résidentiels afin d'obtenir un meilleur résultat en matière de gestion des eaux usées. En outre, un canal de collecte des eaux pluviales a été réhabilité et est désormais pleinement fonctionnel, ce qui a permis de réduire le volume de ruissellement. Les deux systèmes combinés ont profité à 5 000 bénéficiaires directs et 10 000 bénéficiaires indirects.
  4. La réhabilitation des installations WASH dans quatre écoles publiques de Ghobeiry a permis à 2 389 bénéficiaires d'avoir accès à des installations sanitaires sûres et à des services WASH améliorés. En outre, des séances de promotion de l'hygiène sont dispensées aux élèves de tous âges afin de promouvoir de bonnes pratiques d'hygiène, réduisant ainsi les risques de maladies infectieuses
Share:
img